En 2019, les publicités de contenu représentent plus de 61% des dépenses publicitaires display, ce qui en fait l’un des formats à la croissance la plus rapide du marché.

C’est le parfait équilibre entre une publicité et une expérience de lecture positive matérialisée par un contenu rédactionnel intégré dans le site média. Ce format pub similaire au contenu éditorial gagne en authenticité auprès de l’audience.

Autre avantage : le bon positionnement de lavenir.net dans les moteurs de recherche est profitable à l’article native qui se trouve dans une landing page intégrée.

Le native advertising, ou publicité de contenu, est bien souvent confondu avec le publireportage qui est en quelque sorte, l’ancêtre de la pub native.

Le native a plus de chance de résonner auprès de l’audience du site sur lequel il est diffusé grâce à son contenu engagé et créatif rédigé par un copywritter, alors que le publireportage se base sur un langage généralement assez formaté et souvent rédigé par l’annonceur.

Découvrez des exemples :

Tarifs

QUELQUES CHIFFRES CLES

0%
des internautes veulent en savoir plus sur la marque/les produits grâce au contenu plutôt qu’à la publicité traditionnelle.
0%
d’augmentation de l’intention d’achat suite à un Native advertising.
0%
de taux de consultation supplémentaire pour le native advertising par rapport aux bannières publicitaires classiques.
Sources : CMI – Forbes – Acquisio